Séminaire 2012 – 2013 / Séance n°1 / Autour du livre « Histoire des mouvements sociaux en France », La Découverte, 2012

La première séance du séminaire 2012 – 2013 de notre réseau thématique sera consacrée à une présentation du livre « Histoire des mouvements sociaux en France » publié chez La Découverte ce mois de novembre 2012.

Nous accueillerons Danielle TARTAKOWSKY (Université Paris 8) et Michel PIGENET (Université Paris 1) pour un débat présenté par Geoffrey Pleyers et animé par Didier Le Saout, autour d’une question centrale :

 

 

 

Quels apports des historiens à la sociologie des mouvements sociaux?

 

 

 

 

 

 

La séance aura lieu le vendredi 23 novembre, de 15h à 18h, à la Maison des Sciences de l’Homme, 190 Avenue de France, Paris 13°, salle 640.

 

Séminaire – Cinquième séance

Le RT21 “Mouvements sociaux” organise la quatrième séance de son séminaire le 4 mai 2012, de 15h à 18h avec :

 

– Hakan Thorn, de l’université de Goteborg, qui interviendra en anglais (les questions pourront être posées en français) : 

« Beyond Eurocentrism in social movement studies. An approach to political globalisation from below and the case of anti-apartheid” 

Discutant:  James Jasper, City University of New York, Professeur invité EHESS

 

– En première partie, nous recevrons Nathalie Fuchs, Centre d’Etudes Européennes, Sciences – Po :

« Les frontières identitaires du militantisme de cité »

 

Lieu du séminaire : Salle 2, MSH Paris, 190 Avenue de France, Paris 13e


Mouvements Sociaux

Ce carnet vise à refléter les activités du RT21 e l’Association Française de Sociologie, et le travail d’analyse qui s’effectue en son sein autour de la problématique très générale des mouvements sociaux. Ce réseau thématique sur les mouvements sociaux existe depuis la création de l’Association Française de Sociologie, en 2002. La nouvelle équipe qui l’anime s’attèle à créer un espace de réflexion à même de rendre compte des travaux et des débats qui ont eu court ces dernières années et se prolongent aujourd’hui, sur les formes que prennent les conflits sociaux et la manière de les analyser.
Cet espace regroupe des chercheurs qui, soit se sont intéressés à un moment de leur parcours à la sociologie des mouvements sociaux, soit utilisent ses outils conceptuels mis en œuvre dans des recherches en sciences sociales, sans pour autant que ces premiers en soient des spécialistes reconnus et exclusifs.
Cette double caractéristique nous permet de nous prémunir des effets d’école et de garantir l’ouverture à différents paradigmes.
Dans ce sens, ce carnet de recherche participerait à promouvoir le développement d’un espace pluraliste au sein de la communauté des chercheurs qui consacrent leurs travaux aux mobilisations, conflits, luttes ou mouvements sociaux ainsi qu’aux modalités de l’engagement dans la sphère publique.